Jusqu’au Prodige

Fanny Wallendorf

À propos du livre

Thérèse est retenue prisonnière par le Chasseur. Elle est chargée de nourrir les animaux qu’il garde captifs avec un plaisir pervers. Un matin, la jeune fille trouve enfin le courage de s’enfuir, de quitter cette sinistre ferme où les hasards de l’Exode l’ont conduite. Elle court, court à perdre haleine à travers la forêt, et la nature se fait complice, apaise sa terreur et la protège de la noirceur des hommes. Sauvage et ardente, elle fuit à travers la montagne, portée pendant trois jours et trois nuits par le désir insensé de retrouver son frère, de tenir la promesse qu’elle lui a faite. Trois jours et trois nuits pour retrouver son passé et son avenir, dans un paysage où bêtes et hommes se cachent pour survivre ou pour tuer.

La poésie de l’écriture de Fanny Wallendorf, toute en émotion, illumine ce roman aux allures de conte.

Presse

Une ode à la nature, à la liberté et à la vie qui résiste.
Virginie François, Le Monde des livres.

Fanny Wallendorf affirme, dès l’ouverture, l’autorité du conte et sa valeur métaphorique, voire spirituelle.
Marie Etienne, En attendant Nadeau.

Une échappée sylvestre, un roman haletant.
Céline Auclin, Qwertz (RTS).

Un livre poétique et efficace.
Thierry Bellefroid, Sous couverture (RTBF).

Les libraires

Que c’est beau ! Juste ! Fort ! Sensible !
Coline, Librairie Le Bateau livre, Pénestin.

Un roman de toute beauté. Une écriture poignante et une forêt animale présente tel un personnage accompagnant Thérèse. Découvrez ce fabuleux roman.
Isabelle, Librairie Autres rivages, Buchy.

Une course haletante pour la survie, portée par une plume originale et belle.
Romane, Librairie Longtemps, Paris.

Jusqu’au Prodige éblouit de son écriture lumineuse et poétique. Une rencontre fulgurante et fatale entre « La nuit du chasseur » et le conte cruel. Éblouissant !
Librairie Compagnie, Paris.

La fuite de Thérèse c’est la réppropriation du territoire qui l’entoure, la découverte de ce que la guerre fait et laisse derrière elle, la désillusion et l’espoir retrouvé face au Prodige. Fanny Wallendorf nous offre ici un texte court mais intense dans une langue vive et poétique. Un bel hommage à la nature, à l’épreuve de l’humanité.
Laurène, librairie L’Usage du Monde, Paris.

En quelques mots, Fanny Wallendorf nous ensorcelle et nous offre un roman unique. Un véritable ovni littéraire. Magnifique !
Nouvelle librairie Sétoise, Sète.

Une écriture tendue, en alerte permanente, sur un fil, un regard acéré sur la nature. Un roman qui emporte.
Librairie Le Vrai Lieu, Gradignan.

Magnifique hommage à la nature, un conte, une ode… L’écriture se déploie et devient haletante en suivant les pas de Thérèse. C’est beau, c’est simple, c’est magnifique. À lire d’une traite. 
Librairie L’Esprit large, Guérande.

 

Roman

2023

13,5 x 20 cm

104 pages

isbn 978-2-36339-176-6

14,50 euros

En librairie le 6 janvier 2023