L'Anaconda par M.G. Lewis

À propos du livre

Ceylan, 1780. Un homme est traqué par un Anaconda géant, la créature la plus dangereuse de l’île. L’angoisse et la terreur montent parmi ses proches, l’animal semble indestructible. Une lutte impitoyable s’engage.
M.G. Lewis réussit avec brio à exporter le roman gothique anglais dans un décor exotique.  Son récit commence dans un salon feutré entre gens de bonne compagnie, puis bascule vers la sauvagerie de la jungle indienne.
Jamais réédité depuis sa première publication en France en 1822, ce court roman paraît aujourd’hui dans une nouvelle traduction.

Presse

Le pari réussi de Lewis est d’avoir su exporter dans un univers exotique l’atmosphère du très britannique roman gothique.
Florence Noiville, Le Monde.

La menace rampante de l’animal mythique, symbole outrancier d’un inconnu effrayant, devient un prétexte délectable pour se vautrer dans une langue luxuriante, au service d’un art consommé du rythme et de la puissance d’évocation.
Le Télégramme.

 

Roman

Traduit par Pauline Tardieu-Collinet

2016

13,5 x 20 cm

128 pages

isbn 978-2-36339-070-7

14,50 euros