Aphorismes traduits en rebus

Emil Cioran

Aphorismes traduits en rébus - Emil Cioran

À propos du livre

Eh oui, Cioran en rébus, l’idée, assez improbable, fonctionne vraiment très bien, grâce au grand talent de Claude et Chris Ballaré. Cioran lui-même, qui avait vu les planches, avait été enthousiasmé par le projet.
C’est intelligent, drôle et élégant.
Il suffit de feuilleter quelques pages pour s’en convaincre.

Extrait de la préface de Frédéric Schiffter :

« Si les aphorismes de Cioran nous rendent la vue, y a-t-il un intérêt à les illustrer graphiquement ? Aucun, bien sûr. Leur puissance d’évidence n’appelle aucun renfort. Mais Claude Ballaré n’est pas un illustrateur. C’est un manipulateur, un monteur, un bricoleur d’illustrations qu’il combine et arrange entre elles à plaisir avec une précision maniaque et une fantaisie foutraque. Ses collages de schémas, de dessins, de gravures, de planches qu’il découpe dans des encyclopédies et des grimoires d’une Renaissance utopique n’illustrent rien d’autre que son goût du bizarre. Or, Cioran qui partageait pareil goût, accueillit avec jubilation la proposition de C. Ballaré de transfigurer ce qu’il appelait ses “ divagations laconiques ”, en une série de jeux d’images poétiques. »

Presse

Traduire es aphorismes de Cioran en rébus, il fallait y penser. Claude Ballaré, maître imagier, amateur des jeux de forme à la manière surréaliste, s’y est attelé. […] C’est beau et drôle. Chaque rébus est un casse-tête réjouissant. Mais vu leur niveau de difficulté, ils ne restituent pas la fulgurance des formules écrites! Ils soulignent en revanche leur poésie, leur côté provocateur.
Astrid de Larminat, Le Figaro littéraire.

Permet d’apprendre le sens de la vie aux 10-15 ans grâce aux images et peut intéresser les 6-10 ans si on les leur fait colorier…
Éric Loret, Libération.

Rébus

Préface de Frédéric Schiffter

2009

16 x 22

72 pages

isbn 978-2-912667-68-7

Épuisé