Je suis simplement ce que je suis

Henry David Thoreau

Henry David Thoreau - Je suis simplement ce que je suis

Lettres à Harrison Blake

À propos du livre

Vivre en harmonie avec la nature, se tenir à l’écart de la société, défendre le droit à la liberté, tous les thèmes chers à H.D. Thoreau sont condensés dans les lettres qu’il adresse à son ami Harrison Blake entre 1848 et 1861. Celui-ci, avide de conseils spirituels, lui avait demandé de le guider, de lui montrer la voie vers une vie plus vraie.

Nous avons là, en cinquante lettres, inédites en français, un véritable manifeste de la pensée d’Henry David Thoreau qui complète et éclaire des œuvres telles que Walden ou La désobéissance civile.

Extrait :
«Plus que jamais, je trouve qu’il n’y a rien à gagner à entretenir un commerce régulier avec les hommes. Cela revient à semer le vent, sans même récolter la tempête, rien qu’un calme et une inertie dépourvus d’intérêt. Nos conversations ne sont qu’interminables spéculations creuses et polies. […] Tout cela serait plus respectable si, comme on l’a déjà dit, les hommes étaient des Géants du Désespoir, et non des Pygmées désespérés.»

Presse

Cette correspondance inédite peut se lire comme un condensé de la pensée d’H.D. Thoreau.
Alexandre Fillon, Livres-Hebdo.

Ces lettres se présentent comme une sorte de manuel d’apprentissage. […] Je suis simplement ce que je suis regorge de formules splendides et de raisonnements inattendus.
Mathieu Lindon, Libération.

Correspondance traduite et présentée par Thierry Gillybœuf

2007

12 x 17 cm

224 pages

isbn 978-2-912667-43-4

Épuisé

Il existe un tirage de tête: 30 exemplaires sur papier vert amande à 45 euros. (pour les tirages de tête, nous contacter directement)