L’aventure de Pierre Sermondade

Eugène Dabit

L'aventure de Pierre Sermondade - Eugene Dabit

À propos du livre

Pierre Sermondade écrit tous les soirs, après le travail, dans un gros cahier à tranches rouges. Son histoire s’intitule Une jeunesse, c’est la sienne. Encouragé par un collègue, il décide d’écrire à Louis Ancelme, le grand écrivain, pour solliciter une entrevue. C’est alors l’attente, les jours comptés, guettant le facteur. Puis le grand bonheur de recevoir une lettre de celui qu’il admire. Son cahier sous le bras, Pierre Sermondade, tremblant et gonflé d’espoir, part à sa rencontre…
Eugène Dabit n’a pas eu à chercher bien loin ses personnages puisque c’est sa propre entrevue avec André Gide qu’il raconte ici. Le manuscrit qu’il lui apportait ce jour-là, c’était celui de Petit-Louis.

Une heure avec Eugène Dabit est un entretien entre Dabit et Frédéric Lefèvre paru dans les Nouvelles littéraires en 1930 à l’occasion de la parution de Petit-Louis. La réalité a rejoint la fiction, Pierre Sermondade est devenu un écrivain.

Presse

Les qualités d’écriture, l’atmosphère mélancolique, la description de la solitude du personnage avec ses exaltations et son sentiment d’insuffisance portent déjà l’empreinte du talent de Dabit.
Marie-Thérèse Siméon, Les Lettres françaises.

Tout l’art de Dabit est dans ces pages sans graisse, poignantes comme le meilleur Emmanuel Bove, et qui sont ici suivies d’un passionnant entretien avec l’écrivain.
Grégoire Leménager, Le Nouvel Observateur.

Nouvelles

Suivi de Une heure avec Eugène Dabit

2009

12 x 17

80 pages

isbn 978-2-912667-60-1

12 euros

Il existe un tirage de tête: 30 exemplaires sur papier jaune à 40 euros. (pour les tirages de tête, nous contacter directement)