Le temps des hommes

Julien Blanc

Le temps des hommes - Julien Blanc

À propos du livre

Certains êtres ne sont peut-être pas faits pour le bonheur. Pour Julien Blanc, c’est le bonheur qui ne semble pas fait pour lui.
Quand après une enfance déchirante et une jeunesse volée il voit enfin se lever le soleil sur son avenir, là, à Barcelone, loin de Paris où il est « tricard » à cause d’anciens démêlés avec la justice, se profile déjà à l’horizon l’année 1936… La guerre civile. Le retour du malheur.
Il s’engage aux côtés des Républicains, des Anarchistes, mais refuse de prendre les armes. Il sera infirmier, sous les bombes à Madrid, où il risque sa peau pour sauver celle des autres. Son histoire devient alors celle de l’Espagne, passionnée, généreuse, tragique.
Heureusement, pour soulager le cœur des hommes, même des moins chanceux, il reste l’amour. Pour Julien Blanc, il s’appelle Paquita.
Mais décidément, il y a des lendemains qui s’évertuent à ne pas chanter…

Roman autobiographique poignant, incroyable document sur la guerre civile espagnole vécue de l’intérieur, le Temps des hommes est servi par une écriture d’une rare honnêteté, toute en émotion.

Presse

Par son écriture, par son contenu, ce roman est tristement actuel.
Lucien Suel, Libération.

Le Temps des hommes couronne un des chefs-d’œuvre de la littérature française du XXème siècle, en même temps qu’il apporte un témoignage irremplaçable sur une épopée tragique vécue de l’intérieure.
Christophe Mercier, Les lettres françaises.

Une très belle description de ce qu’est la guerre civile espagnole. Un talent, une écriture qui vous prend et ne vous lâche pas.
Sylvain Boulouque, Historiquement show. (chaîne Histoire)

Roman

2013

15,5 x 22

224 pages

isbn 978-2-36339-019-6

21 euros