Petit exercice d’admiration

Christian Estèbe

Petit exercice d'admiration - Christian Estèbe

À propos du livre

L’auteur vient de rompre avec sa compagne lorsqu’il lit La mort de la bien-aimée de Marc Bernard, un livre dans lequel le vieil écrivain raconte avec pudeur la mort de sa femme Else, après trente années de bonheur à deux. Il est bouleversé par cette lecture, Else devient pour lui un double de sa Rébecca et il part sur les traces de Marc Bernard, auteur aujourd’hui oublié, qui décrocha le Prix Goncourt en 1942. Il rencontre ceux qui l’ont connu, ceux qui l’ont aimé, découvre les lieux où il vécut. Se révèle alors peu à peu l’histoire de Marc et Else, qui le laisse rêver à travers l’écriture à celle qu’il vient de vivre avec Rébecca.

Presse

Christian Estèbe nous offre un récit touchant. […] Comment ne pas succomber aux pages d’un homme capable de noter: «Les types comme moi ne peuvent plus écrire une ligne sans penser à toute cette littérature qui, depuis que nous savons lire, nous a entraînés avec elle, comme un torrent.» ?
Alexandre Fillon, Livres-Hebdo

Christian Estèbe écrit un récit à double face, son autobiographie et la biographie de Bernard, jeu de miroirs où les reflets sont autant d’hommages à celui que l’on a souvent dit «écrivain prolétarien» selon la triste habitude des étiquettes.
Pierre-Robert Leclercq, Le Monde

Un portrait émouvant.
Bernard Quiriny, Chronic’art

Christian Estèbe nous invite à une promenade littéraire qui est aussi une double déclaration d’amour. D’abord au livre, sa raison de vivre, et ses différents métiers l’attestent. Ensuite pour Rébecca, la femme de sa vie, qu’il n’a pas su garder et que la nostalgie des jours heureux lui fait symboliquement retrouver à travers un autre couple.
Jean-Claude Lamy, Le Midi Libre

Récit

2007

12 x 17 cm

128 pages

isbn 978-2-912667-40-3

Épuisé

Il existe un tirage de tête : 20 exemplaires sur papier bleuté à 35 euros. (pour les tirages de tête, nous contacter directement)