Vauriens, voleurs, assassins

Raymond Hesse

Vauriens voleurs assassins - Raymond Hesse

À propos du livre

Et si un jour le Syndicat des V.V.A. (Vauriens, Voleurs, Assassins) déclenchait une grève…
Plus l’ombre d’un crime, d’un vol, d’une mauvaise action, et voilà que c’est la panique dans tout le pays. Les magistrats, les policiers, deviennent inutiles; les prêtres, eux, ne peuvent plus prêcher la vertu, elle est devenue universelle; les vieilles-dames-comme-il-faut ne peuvent plus tirer gloriole de leur soutien aux filles perdues, il n’y en a plus; les femmes mariées, elles, se plaignent de leurs maris devenus trop pressants depuis que les prostituées ont cessé leur commerce; sans parler du chômage des gardiens de prison, des vigiles, des serruriers,…
Un petit livre plein d’humour qui nous rappelle combien les gentils ont besoin des méchants pour prouver qu’ils sont gentils.

Presse

Une pochade irrésistible contre les bien-pensants.
Alexandre Fillon, Livres-Hebdo.

C’est merveille de voir ce livre réédité aujourd’hui tant il reste bigrement pertinent.
Martine Laval, Télérama.

Roman

Collection «Utopies»

2006

12 x 17

80 pages

isbn 978-2-912667-35-9

Épuisé