Une lune tatouée sur la main gauche

Rodolphe Barry

À propos du livre

«J’ai appris que Sam Shepard tournait une série en Floride et, demain, je m’envole pour Miami. Il m’accordera peut-être une interview. Ma seule certitude est que la décision de débarquer là-bas est de celles qui changent tout. Les livres de Shepard sont pour moi comme des manuels de survie, de liberté ; ses errances sont devenues les miennes. Il est de ces écrivains qui ne s’adressent pas seulement au cœur ou à l’esprit, mais à la moelle épinière.»

Avec une écriture fiévreuse, haletante, Rodolphe Barry s’invite dans l’intimité d’un artiste incandescent, écrivain, musicien, acteur. Mais surtout dans celle d’un homme en quête de vérité et d’absolu.

 


Prix du Livre du réel
Sélection Grand Prix des Lectrices ELLE

Presse

Un récit romanesque passionnant. 
Bernard Babkine, Madame Figaro.

Le livre de Rodolphe Barry décape la légende.[…] Un roman poétique et fiévreux.
Jean-Claude Raspiengeas, La Croix.

Une lune tatouée sur la main gauche tisse un portrait magnétique de Sam Shepard, le poète le plus libre des États-Unis. […] Il donne une nouvelle teinte, une nouvelle portée, à l’un des plus beaux verbes qui soit : admirer.
Flavie Philipon, ELLE.

Le livre regorge de pareils moments, aussi drôles que crève-coeur.
Philippe Garnier, Libération.

Rodolphe Barry signe à travers un texte de toute beauté un vibrant hommage, entre réalité et fiction, à ce personnage fascinant, disparu en 2017.
Philippe Blanchet, Rolling Stone.

Une enquête biographique absolument formidable.
Le Masque et la Plume.

L’évocation romanesque d’un artiste qui allie les bonheurs du vagabondage et la fièvre de la quête. […] Cette rencontre avec Shepard vaut le détour.
Christian Authier, Le Figaro Magazine.

Barry remonte le temps, et dans un délice d’écriture, nous emmène sur les chemins hallucinés de Sam Shepard, cow-boy sombre aux 44 pièces de théâtre, et un prix Pulitzer, trop mal connu en France. 
Séverine Guillemet, Sud Ouest.

Rodolphe Barry nous sert dans une langue nerveuse et lyrique un onctueux road trip ponctué de scènes magiques. […] Un très beau livre.
Stéphane Koechlin, Marianne.

Rodolphe Barry se plonge avec force dans la vie d’un écorché vif.
Geneviève Simon, La Libre Belgique.

Barry nous offre un texte incroyable, d’une sensibilité extrême, d’une beauté irréelle, laissant entrevoir une admiration sans faille pour le personnage.
Le Midi Libre.

Une balade sauvage et onirique sur les traces d’un homme libre et intègre. Une pépite de cette rentrée.
Laurent Raphaël, Le Vif.

Un hommage en forme de déambulation à l’Amérique et à l’âme shepardiennes.
Trends Tendances.

Louons comme il se doit cet hommage made in France à faire pâlir les plus redoutables biographes yankees.
Jean-Philippe Bernard, La Liberté.

Les libraires

Rodolphe Barry nous offre ici un texte incroyable, d’une sensibilité extrême, d’une beauté irréelle, qui laisse entrevoir son admiration sans faille pour le personnage. 
Clareton des Sources, Béziers.

Dans un rythme haletant digne des meilleurs scénarios de cinéma, Rodolphe Barry nous fait partager la vie d’un homme extraordinaire qui n’a rien à envier aux grandes aventures humaines et artistiques du XXème siècle.
Mollat, Bordeaux.

Sous la plume de Rodolphe Barry, Sam Shepard devient l’incarnation de cette lignée d’écrivains pour qui l’art et la vie se confondent dans une recherche perpétuelle de beauté et de justesse. […] Passionnant.
La Manoeuvre, Paris.

Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur Sam Shepard, et partez à la découverte d’un artiste aux talents multiples, d’un immense écrivain épris de liberté et d’authenticité. Un magnifique roman plein de passion et d’émotion qui esquisse avec brio le portrait d’un homme complexe, mystérieux, intègre. Superbe !
Le Gang de la clé à Molette, Marmande.

Une plongée fascinante et palpipante dans la vie de Sam Shepard, artiste passionné et passionnant, sous la plume de Rodolphe Barry, qui une fois encore épate par son talent à retracer une vie frénétique en quête d’absolu, menée tambour battant.
Les Traversées, Paris.

Attention au coup de foudre ! Quand Rodolphe Barry s’attèle à Sam Shepard on ne peut être qu’électrisé. Par le parcours de cet homme aux multiples talents et à la sensibilité immense. Par ce destin au milieu des monstres sacrés de la culture américaine. Par la plume de cet auteur toujours aussi juste. De quoi donner envie de (re)lire tout Shepard et tout Barry, ni plus ni moins !
L’Utopie, Paris.

Le portrait magnifique que Barry dresse de Sam Shepard restitue toute la beauté de cet être viril et buté empreint d’une fragilité et d’une délicatesse déconcertantes. Un livre vibrant. 
47° Nord, Mulhouse. 

Comment ne pas ressortir bouleversé des romans de Rodolphe Barry qui peint avec virtuosité ces hommes, Carver, Agee, Shepard, têtes brûlées intransigeantes et en même temps d’une vulnérabilité profonde. Une fois encore merci à lui pour ce magnifique portrait de Sam Shepard, insaisissable cow-boy, dramaturge effréné, acteur inoubliable. 
Les schistes bleus, Cherbourg.

Le très beau portrait d’un homme singulier, porté par une écriture belle et fougueuse qui colle parfaitement à son sujet.
Dédicaces, Rueil-Malmaison.

Après Raymond Carver et James Agee, Rodolphe Barry s’attaque à l’immense écrivain et acteur Sam Shepard. C’est toujours aussi brillant ! Un vrai concentré de l’Amérique !
Les Grandes largeurs, Arles.

roman

2022

13,5 x 20 cm

320 pages

isbn 978-2-36339-155-1

22 euros