Vraquier

Gilles Ortlieb

Gilles Ortlieb - Vraquier

À propos du livre

Après Sous le crible (2008) et le Train des jours (2010), Gilles Ortlieb poursuit la publication de ses notes, agencées pour former le journal d’une année. Du Luxembourg à la Grèce, de la Lettonie au Portugal, il promène son regard aigu sur un monde fait de petits riens, des instants fugaces, qui nous donnent l’impression que nous sommes ses passagers clandestins.

Presse

Gilles Ortlieb rassemble ses sensations vagabondes. […] Vraquier, livre d’adieu, porte pour titre le nom d’un de ces navires qui transportent des marchandises en vrac – sensations, notes, futurs souvenirs.
Monique Pétillon, Le Monde des livres.

Lisant Ortlieb, on a envie, sur ses traces, de traîner dans quelque compartiment désuet, d’écouter les conversations au hasard, de flâner et de glaner.
Norbert Czarny, La Quinzaine Littéraire.

Carnets

2013

12 x 17

120 pages

isbn 978-2-36339-024-0

14 euros