Le Prince de ce monde

Emmanuelle Pol

À propos du livre

« Le Diable existe, je l’ai rencontré. »
Un soir, chez un ami, elle fait la connaissance d’un homme étrange. Son intelligence aiguë, sa clairvoyance, son mystère la fascinent. Il devient son amant, mais se révèle vite cruel, toxique. Autour d’elle, le malheur et la violence se propagent comme une épidémie.
Et s’il était le mal incarné ? Si c’était lui la cause de tous les maux qui secouent notre monde ? Les signes concordent, elle voit sa patte partout, dans chaque catastrophe, chaque tragédie, chaque conflit. Cette idée lui fait peu à peu perdre pied et fait vaciller ses certitudes d’intellectuelle citadine, rationnelle et athée.

Dans cette fable contemporaine, Emmanuelle Pol explore l’ambiguïté d’une femme sous influence, victime ou manipulatrice, et propose une lecture originale des troubles qui agitent nos sociétés en crise, tentées par les extrêmes.

Presse

Emmanuelle Pol illustre la manière dont la violence peut affecter notre perception du monde et de nous-mêmes.
Véronique Cassarin-Grand, L’Obs.

Une fable contemporaine qui arrive à point nommé.
Frédérique Roussel, Libération.

Une force narrative, un style épuré, une écriture fine.
La Librairie Francophone, France Inter.

En 22 chapitres comme l’Apocalypse de Saint Jean, Emmanuelle Pol raconte la fatale dégringolade d’une femme heureuse.
Isabelle de Montvert-Chaussy, Sud-Ouest.

Une fable contemporaine qui pose en termes romanesques la question du mal.
Olivier Mony, Livres Hebdo.

D’une écriture fluide, contenue et précise, Emmanuelle Pol explore le mal et nous fascine.
Jean-Claude Vantroyen, Le Soir.

Avec Le Prince de monde, Emmanuelle Pol a construit une fable contemporaine sur le mal. Souverain.
Marie-Anne Georges, La Libre Belgique.

Savoureusement dérangeant.
Christine Pinchart, RTBF.

Une écriture finement ciselée.
Michel Paquot, L’Avenir.

Un roman jubilatoire.
David Courier, BX1 (télé Bruxelles).

 

Les libraires

Ce roman est un mélange de plusieurs styles: tantôt fable, tantôt fantastique, tantôt d’anticipation. […] Mais que c’est bien!
Librairie Entrée Livres, Verdun.

roman

2020

13,5 x 20 cm

192 pages

isbn 978-2-36339-128-5

17 euros